Gros plan

Contribution pour le prochain Vivre à Villebon

Revivifier la démocratie locale

Municipales 2014 : la part belle à l’abstention.

Le 23 mars dernier, les Villebonnais ont élu l’équipe qui gérera la ville pour 6 ans.  Avec 1228 voix, soit 29,29% des suffrages exprimés, notre liste n’atteint pas le niveau que laissaient espérer l’intense mobilisation de nos militants et l’accueil sympathique de la population.

Comme toute liste soutenue par le PS, nous avons d’abord subi l’insatisfaction à l’égard du gouvernement. Avec des abstentions frôlant 50% à la Roche, il est clair que le désamour pour les politiques en général, et la gauche en particulier, a atteint des niveaux préoccupants qui doivent tous nous interpeller.

C’est en effet l’abstention qui a le plus progressé (+594 voix), et le parti du rejet ou de l’indifférence à l’égard de la politique (en comptant les bulletins blancs et nuls), soit 3086, dépasse le nombre de bulletins recueillis par la liste élue. C’est d’autant plus préoccupant que Villebon est une ville où le taux de participation est toujours plus élevé que la moyenne nationale.

Les derniers tracts de la liste de droite ont contribué à brouiller la campagne avec une présentation tronquée du budget de la ville, associée à des attaques personnelles.

Les élus de la liste « Un nouvel élan pour Villebon » 

Nous remercions les 1228 électeurs qui nous ont fait confiance, et particulièrement. les nombreux citoyens qui ont pris le temps d’échanger avec nous pendant cette campagne. Aux côtés de Ophélie Guin et Régis Vaillant, reconduits dans leurs fonctions, deux nouveaux élus, Sandra Chartol et Antoine Ser, ont fait leur entrée sur les sièges de l’opposition. N’appartenant à aucun parti politique, ils ont été choisis sur la base de leurs compétences, de leurs qualités personnelles, de la profondeur de leur engagement citoyen.

Par ailleurs, nous souhaitons une pleine réussite au maire réélu, car sa réussite est de l’intérêt de tous les Villebonnais.

Une opposition constructive

Nous entendons animer le débat public sur les affaires communales : périmètre de l’intercommunalité, gestion de la dette, rythmes scolaires. Le débat se doit d’être aussi large que possible et le site web «http://nouveleanpourvillebon.fr » mis en place pour la campagne va y contribuer. Nous mettrons  aussi en ligne les éléments d’information locale.

Au conseil, nous serons une force de proposition. La signature de la charte Phyt’eaux cités, l’introduction de véhicules électriques dans le parc automobile municipal, des quotients familiaux reflétant plus finement les revenus des foyers, le pédibus, le marché… sont quelques-unes de nos idées que la municipalité a adopté dans la mandature précédente.  Pour cette nouvelle mandature, nous entendons continuer à appuyer les idées et propositions qui étaient dans notre programme.

Une proposition simple et constructive : le quart d’heure citoyen.

Dès le lendemain de l’élection nous avons commencé à travailler dans cette voie. Interloqués par le fort taux d’abstention, nous pensons qu’il est important de re-dynamiser la démocratie dans la commune. Nous nous réjouissons que le maire ait nommé, en la personne de Michel Cinotti, un maire délégué en charge de la démocratie locale. Dans cet esprit, nous avons déjà proposé à la majorité de mettre en place un quart d’heure citoyen lors de chaque Conseil Municipal, permettant au public présent dans la salle de s’exprimer et de poser des questions. Ce type de démarche existait dans les mandatures de Gérard Nevers et est très fréquente dans des communes comparables à la notre.

Nous espérons que cette proposition sera entendue, car la participation citoyenne reste le meilleur remède à l’inquiétante maladie de langueur dont souffre la démocratie représentative. Trop professionnalisés, enfermés dans leur sphère, les élus ne sauraient rester coupés des simples citoyens sans mettre la démocratie en péril. Et l’échelon local est le meilleur endroit pour amorcer ce rapprochement, à Villebon comme ailleurs.

Le 4 Avril 2014

Ophélie Guin, Régis Vaillant, Sandra Chartol et Antoine Ser pour la liste « Un Nouvel Elan pour Villebon »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>