Conseil municipal du 20 décembre 2018

Budget primitif 2019

Commençons par une nouvelle symbolique : une économie proposée de longue date va se concrétiser : la majorité rompt le bail souscrit pour faire bénéficier le club de bridge d’un local. C’est 27 000€ annuels d’économisé. Le club de bridge poursuivra ses activités probablement dans le foyer des sportifs.

BudgetPrimitif2019

Avec un budget qui s’équilibre à 36 644 753, la ville dispose d’un budget très confortable pour une ville de 10 000 habitants. Rappelons le : ce budget est essentiellement alimenté par la zone d’activités de Courtaboeuf.

Au titre du chapitre investissement, nous aurions pu espérer que la fin des travaux dans les gymnases allaient permettre de s’attaquer sérieusement à la rénovation des voiries. Le transfert de la compétence à la CPS devait aussi faire bénéficier la commune d’un effet de levier dans ce domaine. De fait, l’anticipation sur le sujet a un peu manqué et les travaux 2018 ont pris du retard : les rues du quartier suisse, qui auraient du être l’objet des travaux 2018 ne sont pas encore faites. Difficile donc de programmer de nouveaux travaux dans ces conditions. Faisons le vœu que la majorité mettra ce temps à profit pour partager les informations des services techniques sur l’état de la voirie et permettre à la population de comprendre les priorités faites dans le choix des rues à rénover.

Les autres investissements envisagés portent sur la création de réserves foncières par achat de terrain. Les projets envisagés et qui font l’objet de communication sont :

- le déplacement du centre technique municipal vers la zone du Rocher sur le terrain acheté par la fondation OVE pour implanter un centre pour handicapé. Un échange de terrain avec celui derrière la MJC est envisagé. Le déplacement du centre technique municipal est une idée qui fait assez souvent l’unanimité parmi la population et que le précédent adjoint à l’urbanisme refusait avec véhémence. L’implantation du projet OVE dans l’espace boisé derrière la MJC va réduire une fois de plus les zones vertes de la commune. Dommage que cette proposition n’ait fait l’objet d’aucun débat. Les géomètres seraient déjà en train de travailler sur le sujet. L’enveloppe financière pour cette opération n’a pas non plus été indiquée. Sommes-nous supposés voter un chèque en blanc ?

- l’espace naturel des Foulons,

- le cabinet médical de 200 m² à la Roche,

- le terrain pour déplacer la crèche de la Basse Roche,

- un terrain pour une possible extension du conservatoire (en relation avec un projet immobilier privé derrière le conservatoire)

Achat d’un terrain à coté du collège

A noter que ce conseil a aussi voter l’achat d’un terrain à coté du collège Jules Verne, terrain portant une maison de 150 m² habitable. La superficie du terrain est de 2196 m² auxquels s’ajoutent une parcelle de 140 m². L’ensemble est achetée à 640 000 m² dans la marge de tolérance de 10 % autorisée par rapport aux prix fixé par les domaines. Ceux-ci avaient proposé 608 000€.

Le débat sur cet investissement confine à l’absurde puisque la majorité refuse de dire l’utilisation envisagée pour ce terrain et l’occupation prévue pour la maison. Finalement c’est à la cérémonie des vœux que le maire va révéler ce secret de « commune » : un local associatif sera crée à cet emplacement.

Circulations douces

La ville a renouvelé la convention avec l’association Etudes et Chantiers d’Île de France pour apporter un soutien financier aux Villebonnais qui souhaitent équiper leur vélo d’un moteur électrique. Elle a par ailleurs établi sa participation au schéma directeur de la CPS pour la création de circulations douces : budget prévu 12 389 274€ Sur ce montant, 176 295€ sont prévus pour Villebon soit 1 %! Ce montant financera environ 300 m de pistes cyclables au niveau du grand dôme. La politique en faveur des circulations douces reste en devenir !

Pass Permis citoyen

Il s’agit d’apporter un concours financier aux jeunes désireux de passer leur permis. Comme chacun le sait, cette démarche est assez coûteuse pour les jeunes et leurs familles. Le budget annuel prévu est modeste 10 000€ et il est prévu de le répartir entre 40 jeunes environ. En échange les jeunes devront réaliser des heures d’engagement citoyen au profit de la commune. Afin d’éviter toute confusion, nous avons demandé et obtenu que ce terme d’engagement citoyen soit retenu plutôt que le terme de bénévolat initialement prévu. Un bénévole fait don de son temps sans escompter de retour financier direct ou indirect.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>