Conseil municipal du 15 Octobre 2015

Si la politique annoncée par la majorité municipale est de faire des économies en préservant les prestations à destination des familles, cela semble moins évident à la lecture des décisions comme celles concernant les séjours en colonies de vacances et le coût du local mis à disposition du club de bridge.

Séjour hiver et printemps 2016

39 places sont prévues pour un coût total de 26 660€ soit 683€/place. Ces chiffes sont à comparer à ceux de 2014 soit 710€/place. S’agit-il de recherche d’économies? La majorité répond que non : seuls 36 enfants ont participé aux séjours 2014 et pour la diminution du coût/place, c’est juste le résultat du marché passé avec le prestataire. Indéniablement il s’agit là d’un prestataire remarquable, prêt à diminuer ses coûts tout en fournissant un travail de même qualité ! Pour nous, il reste toujours aussi mystérieux que le nombre de familles villebonnaises souhaitant bénéficier de ces colonies, baisse année après année. Ces séjours, dont le coût pour les familles est établi en fonction du quotient familial, sont très attractifs. Pourquoi ne pas leur faire une véritable publicité avec un article dans notre magazine municipal, le Vivre à Villebon plutôt qu’un simple entrefilet, comme celui passé à l’été 2014 ?

SejourVav

Le bridge : 26857€/an

Le club de bridge de Villebon (environ 200 adhérents dont 25 villebonnais) bénéficie d’un local dans le parc d’activités de Courtaboeuf. Le bail de ce local vient d’être renouvelé pour un montant annuel de 26875€/an charges comprises entièrement réglé par la commune. Pour mettre en perspective, cette somme est plus de 3 fois la contribution annuelle du CCAS de la commune à l’épicerie sociale, L’Etape qui vient en aide aux plus démunis.

Aux élus de NEPV qui demandaient si des efforts avaient été faits pour identifier un local appartenant à la commune, il fut répondu que le club de bridge menaient ses activités le soir assez tard et qu’aucun lieu ne convenait. Qu’en est-il du foyer sportif du gymnase Marie Marvingt ? Qu’en est-il des salles de l’ASV ? Les différentes écoles primaires, maternelles disposent aussi de salles d’activités. Aucun de ces lieux ne pourraient convenir ?

Exception au repos dominical dans les commerces de détail

Vos élus de NEPV ont voté contre l’extension d’ouverture des commerces de détail jusqu’à 12 dimanches par an à partir de 2016. L’ouverture des supermarchés comme Auchan, Lidl, etc ne contribue en rien à la qualité de vie des Villebonnais qui disposent déjà avec des commerces en centre-ville de la possibilité de pallier aux oublis de la semaine. L’ouverture de ces grandes surfaces mobilise un nombre conséquent d’employés qui se retrouvent de facto éloigné de leurs proches pendant le repos dominical.

Rapport d’activité du SIAHVY pour l’année 2014.

La présentation assez classique de ce rapport d’activité a été l’occasion d’un échange intéressant. L’année 2014 a vu la réalisation par le SIAHVY d’un passage sous la RN20 pour permettre aux promeneurs une circulation sans danger. Nous avons demandé si un tel passage pouvait être réalisé sous la RD59, à proximité immédiate de la zone commerciale Villebon 2. Le directeur du SIAHVY répond que c’est sûrement possible mais que cela n’a jamais été demandé. Vos élus de NEPV ont pourtant questionné la majorité a propos de ce passage souhaité par tous les promeneurs à de multiples reprises. Cette demande n’avait pas du être relayé par les représentants de notre commune au SIAHVY, parmi eux figurait pourtant le président du SIAHVY, Daniel Sirot jusqu’en 2014 et aussi adjoint à l’urbanisme.

Rapport annuel du service d’assainissement

Le représentant de la Lyonnaise des eaux a listé l’ensemble des points saillants de l’activité de délégataire de services mené sur la ville. Comme l’avait montré notre enquête (http://nouvelelanpourvillebon.fr/2015/04/tres-chere-eau-villebonnaise/), ce service coûte sensiblement plus cher aux Villebonnais qu’aux habitants des villes voisines. Cette différence de coût n’a pas pu être élucidé. Tout serait lié au contrat qui inclut de nombreuses prestations additionnelles. Le renouvellement du contrat prévu en 2018 sera l’occasion de revoir les choix faits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>